Vigicor interpelle les candidats à la députation dans les Bouches-du-Rhône

AN2

Communiqué de presse

Jeudi 1er Juin 2017

 Alors que le Ministre de la Justice, François Bayrou présente aujourd'hui la loi sur la moralisation de la vie publique,

 VIGICOR interpelle les candidats à la députation dans les Bouches-du-Rhône

Vigicor est une ONG apartisane créée en 2015 en Provence-Alpes-Côte d’Azur qui agit contre la corruption, les atteintes à la probité et les infractions financières.

Les différentes affaires de corruption révélées tant au niveau local que national dans les différentes campagnes électorales, ont conduit à un sentiment de défiance exacerbé vis-à-vis de tous les représentants politiques.

Ce rejet se traduit à la fois dans l’abstention croissante pour toutes les élections, comme dans la récupération démagogique purement électoraliste et nuit au débat public démocratique.

Le devoir d’exemplarité des élus et des candidats ne peut être discuté.

A ce titre, Vigicor interpelle tous les candidats à la députation dans les Bouches-du-Rhône et  leur demande de prendre position sur :

-       l’encadrement de l’argent des parlementaires

-       la fin des privilèges judiciaires pour les politiques

-       le renforcement des moyens financiers accordés à la Justice

-       l’indépendance des autorités en charge de la lutte contre la corruption et les infractions financières

-       la refondation d’une Justice Constitutionnelle

Avant le 1er tour des élections législatives qui auront lieu les 11 et 18 Juin prochain, tous les candidats sont amenés à prendre position.

Leurs réponses seront diffusées sur les supports de communication de Vigicor.

Dans une logique de transparence, les électeurs pourront ainsi prendre connaissance de l’intérêt que chaque candidat accorde à la transparence démocratique et à la lutte contre la corruption.